Parcours été 2018 (3 jours)

Audit et commissariat aux comptes

Packs > Parcours été 2018 (3 jours)

Contenu

1er jour : L’audit du 1er exercice d’un nouveau mandat : une intervention décisive

Au travers de nombreux cas pratiques, d’échanges entre les participants et d’apports théoriques, la formation répond à ces questions et traite en particulier les points suivants :

  • Les formalités administratives à accomplir lors de la nomination et les grands principes d’acceptation ;
  • Les relations avec les tiers (ex-CAC, co-CAC, expert-comptable et comités d’audit notamment) ;
  • La démarche d’audit à suivre lors du premier exercice d’un nouveau mandat, dans le respect des NEP plus particulièrement concernées par cette période et en tenant compte des risques spécifiques liés à cette première intervention ;
  • Une présentation pratique et illustrée de la mise en œuvre de la NEP 510 sur le contrôle du bilan d’ouverture permettant aux participants de connaître la position à adopter dans de nombreuses situations particulières et d’en tirer les conséquences sur la première opinion à émettre ;
  • Les situations spécifiques pouvant être rencontrées la première année du mandat (identification d’irrégularités ou de faits délictueux, première intervention commençant par un examen limité ou une opération d’augmentation du capital).

La formation prend en compte les points récents d’actualité qui concernent les sujets abordés :

  • Suppression de l’obligation de nomination d’un CAC suppléant dans un certain nombre d’entités ;
  • Réforme européenne de l’audit entrée en application le 17 juin 2016, notamment :
    • Disparition du concept de DDL au profit des SACC,
    • Règles d’acceptation du comité d’audit pour les services non-audit,
    • Rapport complémentaire au comité d’audit
    • Nouveau format de rapport sur les comptes.

La formation s’appuie sur les nombreux outils qui sont mis à la disposition des commissaires aux comptes dans la note d’information CNCC n° XIII « Le commissaire aux comptes et le premier exercice d’un nouveau mandat ».

 

2ème jour : Mettre en oeuvre la NEP PE

  • Contexte de l’audit dans la PE : rappel des principes d’audit, caractéristiques de la petite entreprise.
    • Cas pratique : présentation de la SAS KDO : le début de la mission.

 

  • Prise de connaissance et évaluation des risques dans la PE : risques sur les comptes pris dans leur ensemble, risques inhérents, rôle du dirigeant dans le contrôle interne.
    • Cas pratique : travail sur l’évaluation des risques d’anomalies significatives dans la SAS KDO, le rôle et l’éthique de son dirigeant et la planification de la mission du CAC.
  • Mise en œuvre des techniques d’audit en réponse aux risques évalués : prise en compte des travaux de l’expert-comptable et mise en œuvre des procédures d’audit.
    • Cas pratique : exploitation des travaux de l’expert-comptable et documentation des principales procédures d’audit réalisées dans le dossier SAS KDO.
  • Restitution de l’audit dans la PE : synthèse et communication, opinion et rapports, suivi de l’entité.
    • Cas pratique : compte rendu de la mission au dirigeant de la SAS KDO.

 

3ème jour : Etablir le rapport sur les comptes annuels et consolidés : contraintes et cas complexes

  • L’impact des nouvelles normes et du règlement (UE) n°537/2014 sur le rapport
  • La détermination et la rédaction de l’opinion
  • Les observations : champs d’application et rédaction
  • Le traitement de cas particuliers et de situations complexes (changements comptables, premier audit des comptes, évènements postérieurs à la clôture, continuité d’exploitation, divergences d’opinion au sein du collège, non-obtention de certains documents) notamment au travers de la rédaction du rapport sur les comptes
  • Approfondissement du concept de justification des appréciations, partage des pratiques et entraînement à leur rédaction
  • Focus sur la partie relative aux vérifications et informations spécifiques en s’appuyant notamment sur la NEP  » rapport de gestion  » et la Note d’information n° XVIII Vérifications spécifiques.
  • Les irrégularités ou inexactitudes à signaler dans le rapport et les communications ad hoc

 

 

Pédagogie

Informations particulières

Le parcours est indissociable : un même participant s’inscrit pour l’intégralité du parcours

Echange d’expériences Evaluation de l’acquisition des connaissances Exposé Mini cas d’application

DEMANDER UN DEVIS POUR UN INTRA

Formation

Parcours été 2018 (3 jours)



Au cabinet
A l'exterieur
Ne sais pas




-

+

Au delà de 20 personnes, consulter le CEECA





Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.