Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) : tout savoir sur les modalités fiscales

Fiscalité

Fiscalité des particuliers > Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) : tout savoir sur les modalités fiscales

Contenu

LES RÈGLES REPRISES DE L’ANCIEN ISF

– les biens et droits immobiliers pouvant être qualifiés de biens professionnels demeurent exonérés

– les holdings animatrices

– les abattements spécifiques à certains biens

– le plafonnement de l’IFI

– paiement par imputation de certains dons

– règles générales d’évaluation des immeubles et droits immobiliers

– seuil d’imposition et barême de l’impôt

– redevables et assiette de l’impôt

– contrôle et prescription

LES DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES À L’IFI

– taxation des immeubles faisant l’objet d’un contrat de crédit-bail immobilier

– inclusion dans la base taxable de la fraction immobilière non exonérée au titre des biens professionnels des parts et action de sociétés

– inclusion dans la base taxable de la fraction immobilière des supports d’épargne collective

– limitations au passif financier et familial admis en déduction

– autres dispositions spécifiques à l’IFI

– évaluation des immeubles d’habitation

– plafonnement de l’IFI

– illustration au travers du cas pratique fil rouge

– déclaration et paiement de l’IFI

L’IFI, PORTE D’ENTRÉE DU CONSEIL PATRIMONIAL

– possibilités d’optimisation de l’IFI, illustration au travers du cas pratique fil rouge

– autres pistes d’optimisation

– limites à l’optimisation

 

Pédagogie

Exposé

Echange d’expériences

Analyse de documentation

Cas de synthèse

Prérequis: Bonnes connaissances générales en fiscalité personnelle et des sociétés

DEMANDER UN DEVIS POUR UN INTRA

Formation

Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) : tout savoir sur les modalités fiscales



Au cabinet
A l'exterieur
Ne sais pas




-

+

Au delà de 20 personnes, consulter le CEECA





Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.