• Pouvoir aider le client à définir ses objectifs patrimoniaux en terme de protection ou de transmission
  • Être en mesure de répondre à ses objectifs par l’adaptation de son régime matrimonial ou de son choix de vie de couple
  • Maîtriser les stratégies permettant de réduire très sensiblement les droits de succession par la mise en place d’une planification financière successorale